L’organisation des obsèques - Funelior
Livraison GRATUITE
7/7j à votre écoute
Panier0

Votre panier est vide.

La perte d’un proche est une épreuve douloureuse, qui nécessite de trouver le courage d’entreprendre les démarches administratives dédiées.

Parmi celles-ci, l’organisation des obsèques du défunt, qui doivent se dérouler au plus tard 6 jours après le décès.

 

  1. Qui est en charge de l’organisation des obsèques ?

L’expression de la volonté du défunt prévaut en la matière. La personne en charge de l’organisation des obsèques est soit celle qui est nommément désignée par le disparu sur un testament ou un écrit signé, soit à défaut la personne qui lui était la plus proche. En cas d’absence de dernière volonté du défunt ou de contrat obsèques, c’est elle qui décidera le mode de funérailles : inhumation ou crémation.

Au cas de désaccord entre les proches sur la personne décisionnaire ou sur le mode de funérailles, le litige est tranché par le juge d’instance.

 

 

  1. Les démarches à effectuer

Une fois le décès déclaré auprès de la mairie du lieu du décès, il faut sans tarder contacter une entreprise de pompes funèbres. En parallèle, il faut rechercher le titre de propriété de la concession, s’il existe un caveau familial (pour l’inhumation du corps ou des cendres), ou le cas échéant s’occuper de l’obtention d’une concession funéraire.

 

En principe, c’est le service des pompes funèbres qui prend en charge les démarches relatives aux obsèques, à savoir :

– demander le permis d’inhumer, qui sera délivré par l’officier d’état civil de la commune sur présentation du certificat de décès, et de choisir l’entreprise de pompes funèbres,

– contacter le service en charge du cimetière pour faire ouvrir le caveau ou le crématorium pour prévoir la crémation,

– organiser le transfert du corps,

– s’occuper des publications de l’avis de décès.

 

 

  1. Comment choisir une entreprise de pompes funèbres ?

L’entreprise funéraire doit être habilitée par la préfecture.

Il existe 3 sortes d’opérateur funéraire :

– les pompes funèbres municipales, gérées par les communes,

– les pompes funèbres privées,

– les associations agréées.

 

S’agissant d’une activité réglementée, l’opérateur funéraire doit assurer certaines prestations obligatoires :

– fourniture du cercueil (avec les poignées et une cuvette étanche) ou du cendrier funéraire (ou sac ignifugé)

– mise en bière

– transport du corps après mise en bière

– inhumation ou crémation

Le service des pompes funèbres suggèrera souvent une thanatopraxie (soins de conservation du corps), surtout si le corps doit être

Attention ! La thanatopraxie est interdite au cas de crémation (en raison des risques de pollution de l’atmosphère par les produits utilisés).

 

  1. Les décisions incontournables en matière d’obsèques

Selon la personnalité du défunt ou en fonction des volontés qu’il aura laissées en la matière, les proches ont plusieurs décisions à prendre :

– définir le mode de funérailles : inhumation (en pleine terre ou dans un caveau) ou crémation du corps ;

– dans ce dernier cas, décider de la destination des cendres, et opter soit pour une dispersion des cendres, soit pour la conservation des cendres dans une urne qui sera inhumée dans un caveau ou sous un monument cinéraire ou encore scellée sur un monument funéraire ;

– choisir le cercueil ou l’urne funéraire ;

– le cas échéant, organiser une cérémonie laïque ou un office religieux.

Dans tous les cas, c’est la personne en charge des obsèques qui est décisionnaire, notamment sur les dépenses à engager.

 

 

  1. La demande de congé exceptionnel pour cause de décès

Les salariés du secteur privé et les agents de la fonction publique peuvent demander à leur employeur un congé spécifique pour cause de décès. La durée de ce congé exceptionnel et les conditions pour en bénéficier dépendent de la convention collective applicable.

 

 

  1. Combien coûtent des obsèques ?

Pour calculer le coût des obsèques, hormis la location d’une concession ou l’achat d’un monument funéraire, il faut prendre en compte les options que l’on souhaite ajouter aux services funéraires classiques proposés par les entreprises de pompes funèbres.

 

 

  • Les services funéraires courants :

– soins de conservation du corps

– fourniture du cercueil ou du cendrier funéraire

– cérémonie (laïque ou religieuse)

– taxe d’inhumation ou de crémation

– taxe de convoi funéraire

– frais d’ouverture et de fermeture du caveau

– publications informatives

 

 

  • Les options :

– rapatriement ou transport du corps sur une longue distance

– toilette mortuaire ou thanatopraxie

– choix du convoi et des porteurs

– élaboration des faire-part

– acheminement des membres de la famille habitant loin du lieu d’inhumation prévu

– décoration florale

– ornements funéraires

– service d’entretien et de fleurissement de tombes

– célébration musicale lors de la cérémonie

– assistance psychologique et/ou administrative pour les proches

S’agissant d’une dépense importante, il existe différentes solutions pour financer des obsèques.

Envoyer une demande

    Rappelez
    moi
    Assistance
    chat